Bonjour,

Mes formations actuelles et prochaines ont suscité quelques questions, je me dois donc d’éclaircir les points suivants.

Qui est le phytothérapeute ?
Certains médecins le sont. Cela démontre qu’ils ont suivi une formation complémentaire à leur cursus. Les médecins bénéficient de l’avantage de pouvoir établir leur diagnostic et ensuite de prescrire. Mais ces derniers ne sont pas nombreux, il faut le reconnaître.
D’autres personnes peuvent suivre ces formations  (l’herboriste, le naturopathe) mais sont dans ce cas,  «Conseiller en phytothérapie ».
Ce qui veut dire qu’ils ne détiennent pas le droit au diagnostic ni à la prescription. Cela ne diminue pas le sérieux de leurs conseils.

Je me veux de fournir une formation la plus complète possible. D’où leur nombre. Chaque formation sera certifiée après avoir passé le test des connaissances.
Elles sont liées et font partie de l’arsenal de tout bon herboriste, ce sont :
• L’Aromathérapie
• L’Herboristerie
• La Phytothérapie (à partir de janvier 2021)
• L’Apithérapie (à partir de mars 2021)
• La Gemmothérapie (à partir de juin 2021)

Qui est l’herboriste ?
C’est chez lui, que les gens viennent chercher des produits naturels, sans trop d’effets secondaires afin de traiter les petits maux du quotidien. À cela s’ajoute des pathologies plus lourdes et l’herboriste doit être à même de conseiller les plantes adaptées.
Pour cela, il se doit, de connaître les plantes, afin de les conseiller correctement.
Et pourtant, son métier n’est plus officiellement reconnu !
Rappelons que les plantes ne sont pas sans effets secondaires et que des interactions entre ces dernières ou avec les médicaments sont possibles.
Comme il est autorisé à conseiller, l’herboriste donne souvent des ateliers et transmet ainsi son savoir.
Ce sont fréquemment les huiles essentielles qui y sont proposées, elles ont la cote !

Qui est l’aromathérapeute ?
À nouveau certains médecins voir pharmaciens peuvent l’être à condition d’avoir suivi un cours complémentaire sur l’utilisation des huiles essentielles.
Les herboristes, les naturopathes, voire d’autres peuvent assister à ces cours et sont ainsi reconnus comme « Conseiller en aromathérapie ».
Tous les deux connaissent les principes actifs de chaque huile essentielle, leurs effets sur la santé, leurs contre-indications.
Ils pourront en conséquence vous guider dans vos choix et vous donner les conseils adéquats.

À tout bientôt,

Mady