Beauté au naturel

La peau est constituée de trois couches de tissus.

 

La couche superficielle, l’épiderme, composé de cellules très résistantes, est dépourvue de vaisseaux sanguins et de terminaisons nerveuses. Sa fonction principale est de nous protéger mais aussi, d’évacuer la sueur. Pour cette première fonction la peau fait office de « barrière » en protégeant les tissus et organes sous-subjacents des agressions extérieures, et des micro organismes. Elle évite les pertes de fluides corporels et représente une membrane semi-perméable face aux liquides extérieurs .Elle protège également des rayons du soleil, notamment grâce à sa pigmentation.
La deuxième fonction de la peau est la « transpiration ». Celle-ci est nécessaire au corps car, elle aide à en réguler la température. La sueur augmentera ou diminuera en fonction de la température extérieure.

 

Sous l’épiderme nous avons le derme formé d’un réseau de vaisseaux sanguins, qui représentant environ 10% du sang chez l’adulte, de fibres de collagènes et de fibres élastiques (élastine). Durant l’exercice physique, les vaisseaux sanguins de la peau se contractent pour favoriser l’apport sanguin aux muscles.

Le derme fait aussi fonction de réception sensorielle, de régulation thermique et de sécrétion. Le collagène joue un rôle majeur dans la cohésion des tissus associé à l’élastine, il donne de la tonicité à la peau. Les glandes sébacées sont présentes dans tout le corps, excepté sur la plante des pieds et la paume des mains. Abondantes dans certaines régions, leur fonction principale est de sécréter le sébum, qui lubrifie la peau et les cheveux.

L’hypoderme, la couche la plus profonde, est constitué d’un tissu conjonctif, le tissu adipeux. Il renferme les follicules pileux, la base des glandes sébacées et sudoripares et beaucoup d’eau.

Durant l’exposition aux rayons ultraviolets, la peau participe à la synthèse de la vitamine D nécessaire à l’équilibre calcique du corps humain. Ce processus malheureusement diminue avec l’âge !

Le vieillissement est un processus naturel, lent et irréversible. Il se manifeste par une réduction de la durée de vie des cellules. Passé 45 ans l’épiderme s’amincit, l’élastine commence à disparaître altérant ainsi la cohésion des tissus. De ce fait, la jonction entre les tissus est perturbée. L’hypoderme moins hydraté, se modifie et la répartition des cellules adipeuses devient de plus en plus irrégulière d’où une perte croissante de l’élasticité cutanée. Sous l’effet de la pesanteur, les tissus adipeux commencent à s’affaisser. Par ces modifications, les plaies cicatrisent difficilement, des ecchymoses apparaissent au moindre choc, les toxines s’éliminent plus lentement et le sang circule moins bien.

D’où l’importance de protéger sa peau du soleil, du froid, et surtout de lui procurer tous les éléments qu’elle ne fabrique plus ou plus assez.

Comment ?

  • En lui donnant une nourriture saine, beaucoup de fruits, de légumes crus et cuits, poisson, viande maigre et boire 1.5 L d’eau/jour.
  • En pratiquant un sport qui permette à notre corps de bouger, de s’oxygéner.
  • En suivant les conseils suivants, mais pour cela voyons d’abord quel est …

Votre type de peau ?

Peau normale : type de peau idéal, ferme, élastique, ni sèche ni grasse, sans boutons ni irrégularités..

Peau sèche : terne, elle à tendance à peler et révèle précocement des fines rides d’expression. Très sensible au froid et au vent, la peau sèche réagit mal au chauffage central et à l’air conditionné ; elle doit impérativement être régulièrement hydratée.

Peau grasse : luisante, souvent couverte de boutons ou irritée, sujette à l’acné. Elle est difficile à nettoyer, du fait de l’excès de sébum qui lui donne un aspect négligé une demi-heure après la toilette ! Une bonne hygiène de vie est nécessaire. Ce type de peau a tendance à vieillir moins vite en raison de l’excès de sébum qui empêche une déshydratation excessive.

Peau mixte : zone grasse au front, ailes du nez, autour de la bouche et sur le menton. Le reste du visage est sec. Cette peau est difficile à soigner, car elle doit être hydratée en certains endroits et asséchée en d’autres.

Peau sénescente : sèche et atone, elle a tendance à se couvrir de taches ou présente des érythèmes (rougeur cutanée due à la dilatation des vaisseaux sanguins) Ce type de peau demande une attention constante. Elle doit régulièrement être tonifiée, hydratée et nourrie.

Quelles sont les plantes amies de la peau ?

Ortie piquante: Richesse minérale, B2 , acide folique, cuivre zinc, fer silice et magnésium. Acides aminés essentiels et protéines .Action purifiante et nettoyante pour la peau et les os, ongles cassants, chute des cheveux, articulations douloureuses …

 

Plantain Diminue les démangeaisons liées aux allergies, contient des mucilages. Adoucissant et émollient. Aide aux inconforts saisonniers, pollen, poussières, acariens, rhume des foins…

 

Complexe vitaminé d’origine naturelle.

les vitamines : A, C, D, E, B1, B2, B3, B5, B6, B12
Propriétés principales :- Pour les peaux sèches, les ongles cassants et la chute de cheveux. Pour une bonne vue et purifier la peau Antioxydant

Faite un mélange à part égale de mélisse, ortie piquante, solidago, bardane, desmodium. Ce mélange va purifier l’organisme en le détoxiquant. Favorise un bon transit et facilite la digestion. ! Faite une cure avant l’été, votre corps sera débarrassé de ses toxines et votre peau vous remerciera.

Toute cure de détoxication ne peut être que bonne pour la peau.

La sève de bouleau, également intéressant pour la détoxication. c’est le moment !

Les huiles végétales

Bourrache Tonifiante, très nourrissante, pouvoir réparateur. Riche en Acide gras essentiels les Poly insaturés (A.G.E.) Riche en vitamines A.D.E.K Soit en synergie avec l’onagre et la rose musquée (Idéal si ménopause) ou pure soin de beauté à elle seule, ou dans la crème de soin.

 

L’onagre Régule le système hormonal, est riche en vitamine E, reconstructeur des membranes cellulaires adoucissante, revitalisante, restructurant, anti- sénescence, antirides. Pour tous les types de peau car elle régulera l’hydratation. Sous forme de capsule en prendre 2/jr. Sous forme d’huile végétale on l’appliquera tous les jours soit, pure soit en synergie avec d’autres huiles végétales et essentielles. Ou encore dans la crème de soin.

 

La rose musquée Merveilleuse pour régénérer les tissus. Le résultat est marquant après 15 jours. Pour les cicatrices, les rides, les vergetures, le psoriasis, l’eczéma, la coupe rose, déshydratation sévère de la peau…

Sous forme de capsule en prendre 2/jr. Sous forme d’huile végétale on l’appliquera tous les jours soit, pure soit en synergie avec d’autres huiles végétales et essentielles. Ou encore dans la crème de soin.

Vous l’aurez compris, ces trois huiles végétales seront intéressantes dans les soins quotidiens. On peut les réunir pour en faire un soin de beauté et y associer des huiles essentielles :

Aniba rosaeodora (Bois de rose) pour raffermir, régénérer et redonner souplesse et tonicité à la peau.

 

Origanum majorana contre le vieillissement de la peau,

 

Cymbopogon martinii pour les peaux sèches, atones, dévitalisées, ridées

 

La Rose de Damas la meilleure pour les rides et les peaux atones !!! mais son prix, Mesdames, n’en fait pas une amie.

 

Lire la suite…..les recettes.

Ou d’autres encore…

Mais avant de procéder à l’application d’un soin, il va de soi que la peau sera parfaitement nettoyée.

Peau sèche

Mélange d’amande douce et de jojoba ou d’avocat. Massez le visage avec cette préparation ensuite avec un coton essuyez l’excédent et nettoyer avec un coton imbibé d’eau de fleur. Soit : l’eau de rose, mélangé à l’eau de lavande, soit l’une ou l’autre. Ensuite seulement mettre votre soin de jour ou de nuit.

Peau grasse

Huile de jojoba et de noyau d’abricot Massez le visage avec cette préparation ensuite avec un coton essuyez l’excédent et nettoyer avec un coton imbibé d’eau de fleur. Soit : l’eau de rose, mélangé à l’eau de lavande, soit l’une ou l’autre. Si les pores sont dilatés, ou couperosés l’eau d’hamamélis est recommandée. Ensuite seulement mettre votre soin de jour ou de nuit.

Peau mixte

Mélange d’amande douce et de jojoba. Massez le visage avec cette préparation ensuite avec un coton essuyez l’excédent et nettoyer avec un coton imbibé d’eau de fleur. Soit : l’eau de rose, soit l’eau d’oranger. Ensuite seulement mettre votre soin de jour ou de nuit.

Yeux gonflés/poches : l’eau de bleuet. Appliquez sur un coton et posez sur les yeux durant 10 min ! Si les yeux sont irrités (rhume des foins, rougeurs dues à l’ordinateur etc…) l’eau de camomille. Appliquez plusieurs x/jour.

Peau couperosée ou grasse, si les pores sont dilatés, appliquez l’eau d’hamamélis en lotion.

Effet lifting : cyprès, d’hysope officinale,  sauge officinale

Peau dévitalisée :  Rose de damas, Aniba rosaeodora, Cymbopogon martinii  rose musquée

Peau très grasse : cajeput , camomille romaine, citron,  sauge officinale,  jojoba