Les cicatrices et vergetures News 7

Les cicatrices et vergetures

Retrouvons les anciens usages des médicinales. News -7

Suite à une lésion de la peau, la cicatrisation se met en place à savoir, réparation et régénération des tissus.
Comment cela se passe-t-il ?
Une cicatrice se forme lorsque la lésion atteint le derme (2e couche).
En fait, l’épiderme (1re couche de la peau) peut réparer lui-même les petites lésions en régénérant les tissus et sans laisser de traces.
Par contre, si on traverse cette couche lors d’une blessure profonde traversant le derme ou lors de brulures importantes ! Le tissu endommagé doit être réparé et là se forme la cicatrice qui est composée de fibres de collagène.
La cicatrice se distingue par l’absence de poils et de glandes sébacées. De plus, les mélanocytes y sont détruits et donc la peau, à cet endroit, n’est pas pigmentée.
De nombreuses raisons peuvent expliquer une cicatrice, il est souvent dit qu’une peau n’est pas l’autre ! C’est vrai ! Et il est très important de nourrir sa peau et de l’entretenir. En dehors des soins externes, l’alimentation a aussi une grande importance. L’apport d’oméga-3 et 6 est très important. De plus les vitamines que l’on retrouve dans les fruits et les légumes aussi… Etc

Les différents types de cicatrices
Certaines sont saillantes et rouges, elles ne s’étendent pas au-delà des bords de la plaie. Il en résulte des démangeaisons et des douleurs.
Les cicatrices de l’acné par exemple se présentent par de petits renfoncements.
Les cicatrices scléreuses, dures et sans élasticité,  situées au niveau d’une articulation, peuvent en limiter la mobilité. Celles-ci se forment souvent après une brûlure.
Les chéloïdes s’élargissent au-delà des bords de la plaie. Une résorption complète de ce type de cicatrice est difficile.

Quelles sont les plantes qui vont améliorer ce processus ?
Exemple de traitement
Nous pouvons faire une décoction de plantes afin de l’utiliser en lotion pour des compresses voire cataplasmes.
Lotion aux plantes
Ingrédients

10 gr de Géranium plantes
10 gr de Consoude racines
10 gr de Gentiane racines
10 gr de Prêle plantes
500 ml d’eau
Préparation 
Faire une décoction à couvert, pour cela, amenez les plantes à ébullition, diminuez la source de chaleur et maintenir l’ébullition de cette façon, durant 10 minutes. Ensuite, filtrez et utilisez tout au long de la journée en compresses. Faites cela 5 à 6 fois, et ce, jusqu’à amélioration. Il est préférable de faire une nouvelle préparation chaque jour.
Localement les huiles essentielles vont apporter leurs bienfaits. Pensez à masser la cicatrice en profondeur.

Cicatrisations difficiles et vergetures
Ingrédients

1 ml correspond environ à 25 gouttes.
1 ml de lavande aspic
1 ml d’hélichryse italienne
1 ml de sauge officinale
1 ml de ciste ladanifère
1 ml de myrrhe
10 ml d’huile végétale de Calendula
10 ml d’huile végétale de Rose musquée
25 ml d’huile végétale de Germe de blé
Préparation et conseils
Mélangez et mettez en flacon teinté.
Cette préparation s’utilise localement en prenant soin de masser la cicatrice. Parfois, cela est douloureux car la cicatrice adhère. Masser en la soulevant est malheureusement nécessaire à son assouplissement !

Prévention des vergetures durant la grossesse
Ingrédients

1 ml de géranium d’Egypte
30 ml de rose musquée
20 ml d’amande douce
50 ml de germe de blé
Préparation et conseils
Mélanger le tout et mettre en flacon teinté.
1 application matin et soir sur les zones à risque.

Les plantes citées ici, ont fait leurs preuves mais il y en a d’autres !

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler du « Germe de blé » le connaissez-vous ?

Son nom latin est Triticum sativum, il nous vient de la famille des Poacées.
On en distingue plusieurs variétés, dont les plus connues sont le blé tendre ou le froment et le blé dur. Ces plantes herbacées annuelles sont dotées d’un chaume, muni de nœuds, d’où naissent leurs feuilles alternes. À l’extrémité de ces tiges cylindriques, se trouvent leurs fleurs, groupées en épis.
L’embryon ou le germe de blé est la partie de la plante, renfermant tous ses principes actifs.
Le germe contient des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments, des acides aminés et des acides gras.
L’huile de germe de blé, connue pour ses actions antioxydantes et hypocholestérolémiantes, a une forte teneur en vitamine E et comprend de l’acide linoléique et de l’acide alpha-linolénique.

Utilisation

Faites germer les grains de blé et prenez en 1 à 3 cuillerées à café tous les matins, pendant 21 jours. Conservation 3 jours au frigo au-delà, ils perdent leurs nombreux bienfaits. Temps nécessaire à la germination 3 jours.
Attention : à proscrire chez les sujets souffrant d’hypertension artérielle.

Son grain est rarement utilisé dans son intégralité. Pour la fabrication de la farine, c’est l’amande, composante principale de la céréale, que l’on extrait. L’enveloppe du grain, aussi appelée le son, donne une farine complète. Il reste un tout petit élément, l’embryon du grain, appelé germe ! Les bienfaits des germes de blé sont nombreux. Comme déjà dit, cette partie du grain représente, un véritable cocktail de vitamines : E, B1, B6, B9 ! La vitamine E, est un antioxydant, qui ralentit le vieillissement cellulaire, la vitamine B9 vient limiter les malformations du fœtus chez les femmes enceintes.
Ce super aliment présente aussi une forte teneur en minéraux (zinc, fer, magnésium) 2 cuillères à soupe de germes de blé suffisent à atteindre 14 % des apports journaliers conseillés en magnésium. Il peut également limiter les carences en fer ces deux cuillères représentant également 12 % des apports journaliers conseillés en fer.
Autres substances bénéfiques, la lutéine et les phytostérols. La lutéine, ralentit la dégénérescence maculaire (DMLA) et prévient la cataracte. Les phytostérols diminuent le cholestérol dans le sang.
Pour les cicatrices, l’huile végétale préparée à partir de ces germes de blé a prouvé son efficacité ! Effet antioxydant et hydratant en profondeur, votre peau n’en sera que plus belle !
On peut en faire des cataplasmes, pour cicatriser les plaies. Ainsi que pour traiter les furoncles, les panaris et les anthrax.
La richesse de cet élément incontournable du blé, le germe, nous amène donc à en faire des cures. Retrouvez ainsi votre vitalité, effet garanti !

Comment consommer les germes de blé ?
Sous forme de poudre, au petit-déjeuner, saupoudrez quelques cuillerées dans votre bol de céréales ou dans un pot de yaourt. Ils peuvent aussi très bien accompagner des salades ou apporter un peu de croustillant à un plat chaud.
Attention enfin, les germes de blé ne se conservent pas longtemps en raison de leur forte concentration en lipides! Bien refermer votre sachet, veillez à le stocker dans un endroit frais et sec.
En huile végétale, une fois ouverte vous la tiendrez 6 mois. D’où la nécessité d’acheter des petits flacons (50 ou 100 ml) deux cuillères à café tous les matins et cela,  durant 3 semaines est recommandé. Soit dans votre yaourt, muesli, ou également dans vos salades.

À la semaine prochaine
Mady