Le burn-out et la dépression. Se retrouver par la sophrologie.

Le burn-out et la dépression. Se retrouver par la sophrologie.

 

Quand tout s’arrête, on nous parle de burn-out ! Mais c’est quoi le burn-out ?

Le burn-out est un état d’épuisement mental, physique et émotionnel qui touche l’être humain. Il survient après de longues périodes d’exposition à des situations de stress intense, permanent et prolongé.

Le burn-out semble souvent survenir tout d’un coup, mais en réalité, il est le résultat d’un processus lent et d’une tension continue, cela peut avoir duré plusieurs mois, voire années, et ce, jusqu’à l’épuisement.

Quelle est la différence entre la dépression et le burn-out ?
Elle n’est pas vraiment énorme, la première différence entre les deux est que la dépression est plus générale. La dépression va se manifester dans différents domaines de la vie par exemple : la famille, les amis, voire les hobbies.
Quant au burn-out, il est plus souvent lié au travail.
Évidemment, le stress éprouvé au travail peut avoir une influence sur les relations, mais en cas de dépression, cela est nettement plus marqué.
Une dépression peut aussi avoir une origine génétique. Elle existe aussi sous plusieurs formes.
Lorsqu’elle se manifeste ! On se sent fatigué, triste, rien ne nous emballe, on dort mal …. Elle peut être passagère, on parlera alors de déprime/dépression, qui est bien souvent un état cyclique ! Elle se manifeste à l’automne parfois aussi au printemps …
La déprime est un état de fatigue, de tristesse, de mal-être qui ne dure pas, si on part en vacances au soleil, elle disparaît comme par enchantement ! Et pourtant elle est bien présente, on ne rêve pas !
La dépression quant à elle est plus profonde, plus présente, elle nous accompagne, en réalité, tout au long de notre vie, et se manifeste à certains moments et puis se rendort.
La dépression peut donc avoir rapidement une grande influence sur différents domaines de la vie, alors que le burn-out va longtemps se limiter au travail.

Être en crise de burn-out, c’est quoi ?
La personne ressent subitement une peur intense, irraisonnée, couplée à des troubles somatiques. Ses manifestations peuvent être vécues séparément.

Symptômes 
Stress en excès, sentiment de mal-être et de souffrance, crise de nerfs ou de larmes au travail comme à l’extérieur. Cela peut aussi donner des douleurs musculaires ou articulaires, des maux de tête, des troubles du sommeil, des troubles du métabolisme. Des sensations d’oppressions, d’hypertension, de vertiges…
Lors d’une crise d’angoisse, s’ajoute à cela une peur de mourir, voire une sensation de malaise généralisé qui peut durer plusieurs heures, la personne en ressort littéralement épuisée.

Tout comme dans certaines dépressions, l’individu à tendance à s’isoler.

Il y a aussi de plus en plus de burn-out chez les adolescents !

Le corps au travers de la crise,  nous préviens en nous proposant d’arrêter.Cela se fait, certes, 
d’une manière brutale, voire violente. 
Mais ! Nécessaire et salutaire ! C’est un message qui nous dit "STOP".

Qui est concerné ?
Le plus souvent le milieu professionnel où les individus sont exposés au stress, aux contraintes, aux frustrations et où les capacités relationnelles et émotionnelles sont fortement sollicitées. Mais on peut aussi le rencontrer chez une femme au foyer qui n’arrive plus à faire face devant la multitude des tâches et à s’occuper de ses enfants.Gérer le burn-out ! Pour sortir d’un burn-out, il est souvent indispensable de se faire aider par son médecin traitant, un psychologue,…
Suivre une thérapie peut être un secours précieux et complémentaire !
Mais aussi, lorsqu’on est conscient de son trouble et que l’on décide de se retrouver « la sophrologie » est l’outil tout à fait approprié.

En quoi la sophrologie peut-elle être utile ? Grâce à ses nombreux exercices d’approche de soi, de développement personnel, de relaxation …

  • À écouter les signaux que votre corps vous envoie.
  • À évacuer votre stress grâce aux techniques de relaxation.
  • À éviter la frustration et le sentiment d’échec.
  • À se fixer des limites dans vos engagements professionnels, sociaux ou familiaux.
  • À reconnaître les situations stressantes afin de les prévenir.

Vous l’aurez compris, la sophrologie est l’outil approprié.

La sophrologie va permettre la reconstruction de son être dans sa globalité, 
en se réappropriant toutes les parties du corps, de l’esprit, 
mais la sophrologie est aussi bonne pour tout le monde.

 

Sur ce site approche de la sophrologie en audio, pour cela, cliquez sur Blog – Audio – Audio sophrologie. Des relaxations… la voix est importante pour vous guider, la mienne vous convient-elle ? Alors, venez nous rejoindre.  Le calendrier avec les dates de groupe sera mis en ligne à partir du 10 août.
Le stress, est indispensable, mais s’il nous dépasse, il nous faut le gérer.
Cette approche améliore la qualité de votre vie psychologiquement et physiquement.
Elle comporte différents degrés qui permettent d’équilibrer la perception de notre corps, de nos pensées, de nos émotions et de notre énergie.Il en résulte une amélioration de nos relations avec les autres et avec notre environnement.
De l’enfant à l’adulte, elle a prouvé ses effets positifs dans la douleur, l’anxiété, le sommeil, le manque de concentration et de confiance en soi, notre comportement.
Le sophrologue agit en tant que guide et laisse la personne pratiquer en toute autonomie, sans interprétations, sans jugements.
Cette pratique se vit sous forme de séances régulières. Soit par un travail individuel, soit en groupe.
La pratique individuelle, permet de se focaliser sur des troubles bien précis et propres à la personne.
Quant à la pratique de groupe, elle cible plus le bien-être général et l’harmonie.

Il reste des places, venez nous rejoindre … voir aussi sur  www.masophro.net

Mady Pirard.

Sophrologue certifiée
Conseillère en phyto-aromathérapie et herboriste.

Laisser un commentaire