Les vacances nous amènent bien souvent à prendre conscience des kilos en trop ! 

Pour maigrir plusieurs possibilités, se présentent à nous.
 Suivre les médias et se gaver de gélules miracles ! Pour s’apercevoir que l’on dépense beaucoup de sous, mais malheureusement peu de poids. Pour les reprendre aussitôt.
 choisir de manger moins, ce qui réduit notre apport calorique. Dans ces circonstances, notre organisme doit puiser dans ses réserves adipeuses l’énergie qui lui manque. Les réserves de graisse disparaissent ainsi progressivement.
 dépenser plus d’énergie en augmentant l’activité physique. Là aussi, l’organisme doit puiser dans ses réserves adipeuses l’énergie nécessaire.
Indépendamment de contrôler son alimentation et d’augmenter la dépense des calories, il ne faut pas perdre de vue que l’amaigrissement nécessite une purification de l’organisme. Éliminer les toxines est indispensable. Le foie, les reins et les intestins sont parmi les organes les plus sollicités pour purifier le sang. Il peut être intéressant de les aider par l’appui de certaines plantes.

Exemple de tisanes de plantes amaigrissantes

Fucus Fucus vesiculosus -20 gr

Riche en sels minéraux, iode, oligo-éléments, vitamines, provitamines, … Résultat stimulation du métabolisme général, meilleurs échanges osmotiques et élimination des déchets.

Bouleau Betula alba  30 gr 

Les feuilles sont diurétiques riches en flavonoïdes et en potassium. La sève est diurétique et diminue l’acide urique dans le sang.

Reine des prés Fillipendula ulmaria  20 gr
Les sommités fleuries sont diurétique et anti- inflammatoire.

Queues de cerises Prunus cerasus  30 gr
Diurétiques puissants et dépuratifs

30 gr de ce mélange dans un litre d’eau chaude. 

Boire tout au long de la journée chaude ou froide en prenant soin de boire une tasse à jeun.

Le fucus ne sera pas utilisé sans surveillance en cas de problèmes thyroïdien ! Voir avec un thérapeute.
De manière générale, les plantes qui peuvent aider à l’amaigrissement sont diurétiques, donc, si problèmes aux reins, attention !
Mais dans tous les cas, faire des fenêtres thérapeutiques régulières. 

Exemple, prise durant 21 jours et arrêt durant une huitaine de jours, si nécessaire, recommencer, mais avec prudence !

A bientôt

Mady